La ligne ferroviaire Toulouse – Foix – Latour-de-Carol fait peau neuve

La ligne ferroviaire à voie unique électrifiée Toulouse – Foix – Latour-de-Carol, qui dessert le département de l’Ariège et ses hautes vallées jusqu’à la frontière espagnole, sera fermée provisoirement à partir du 15 juin.
La réouverture est prévue le 29 août.

En effet, de nombreuses opérations de modernisation sont prévues cet été sur cet axe.
Elles permettront d’améliorer la performance de la ligne et de faire rouler les rames de dernière génération dans de meilleures conditions.

Cette fermeture temporaire résulte de l’engagement de la Région de promouvoir une exploitation performante de la ligne du transpyrénéen oriental Toulouse - Latour-de-Carol.

Un objectif : améliorer la qualité du service rendu aux usagers.

La Région avait anticipé dès le Contrat de Plan Etat-Région Midi-Pyrénées (CPER) 2015-2020 cette situation visant à l’amélioration de la traction électrique sur l’axe de l’Ariège, ainsi que l’allongement des quais de la ligne, pour permettre la mise en œuvre sur les dessertes les plus chargées de rames doubles de matériel Régio2N (18 rames financées à 100% par la Région) offrant une capacité d’emport de 700 places assises contre au maximum 410 aujourd’hui.

La Région a aussi financé l’achat de 26 automotrices Régiolis électriques (dont 15 ont déjà été livrées). Pour faire face aux normes plus strictes de circulation dans les tunnels dont la longueur dépasse 5 km et sachant que le tunnel du Puymorens (situé entre Mérens et Porté-Puymorens) est le seul tunnel ferroviaire du réseau régional entrant dans cette catégorie, la Région a inclus une option d’équipement des Régiolis électriques leur permettant de circuler dans ce tunnel.

Des travaux seront réalisés au-delà de la période de fermeture de la ligne, selon la programmation suivante :

  • La voie sera modernisée entre Pinsaguel et Saverdun. Prévus du 15 juin au 9 octobre, les travaux se tiendront de nuit.
  • Deux sous-stations électriques supplémentaires sont en cours de construction à Saverdun (Ariège) et Venerque-Le-Vernet (Haute-Garonne) dans le but d’améliorer les performances électriques de la ligne. La plupart des opérations sont effectuées en journée.
    La mise en service des deux nouvelles sous-stations est prévue au dernier trimestre 2020 avec un financement à hauteur de 60% par la Région. En parallèle, seront réalisés pour fin 2020 les allongements de quais sur 14 gares de l’axe Toulouse – Latour-de-Carol que la Région finance à 50%.
  • Les quais de 14 gares ou haltes seront aménagés à partir du 29 juin : Pins-Justaret, Venerque-le-Vernet, Auterive, Cintegabelle, Saverdun, Le Vernet-d’Ariège, Pamiers, Varilhes, St-Jean-de-Verges, Foix, Tarascon-sur-Ariège, Les Cabannes, Luzenac-Garanou, Ax-les-Thermes. Les travaux auront lieu de jour, du lundi au vendredi, jusqu’au 28 août. Puis, les travaux se dérouleront de nuit, du dimanche soir au vendredi matin, du 30 août au 11 décembre.
  • Des opérations de maintenance sur les caténaires seront réalisées sur la section de ligne Ax-les-Thermes / Latour-de-Carol particulièrement exposée aux aléas climatiques (neige, fortes pluies, givre) pendant la période de fermeture de la ligne : les travaux auront lieu de jour du lundi au vendredi.

Des investissements sont, en effet, engagés depuis des années par la Région Occitanie sur cette ligne ferroviaire : aussi, des travaux d’urgence dès le 15 juin sont nécessaires afin d’assurer la pérennité de la ligne jusqu’en 2022.

La Région a demandé à défaut que l’organisation de la substitution par autocars apporte la meilleure réponse possible à ces enjeux, notamment en termes de temps de parcours, de fréquence et de correspondance avec les trains Latour - Barcelone.

Consulter le Plan de Transport Adapté – Substitutions par autocar

La Région dénonce néanmoins cette fermeture de cette ligne sur une période aussi longue, et dans une période estivale très importante pour le secteur touristique de la Haute-Ariège.
La Région Occitanie, qui finance majoritairement ces travaux, a demandé à plusieurs reprises et avec force que SNCF Réseau évite cette situation induite par des questions d’organisation interne à l’entreprise. La Région regrette notamment que les circulations sur le tronçon Foix – Latour de Carol ne soient pas maintenues.