Le design public avec liO : mieux vous connaître… pour mieux vous servir !

Comment mieux répondre aux attentes des usagers et des voyageurs qu’en cherchant à connaître leurs attentes et leurs besoins ? Comment se mettre à la place de l’utilisateur, et porter un regard objectif sur l’offre proposée ? Enfin, comment améliorer le service rendu et l’accès à l’information ?

Ce sont ces questions qui ont guidé liO dans sa démarche de design public.
Accompagnés par le Lab, un service interne à la Région Occitanie dédié aux démarches participatives, les agents du réseau de transport régional se sont mis en mode écoute, observation et immersion.

Design, vous avez dit design ?

Le design public, qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit d’une démarche innovante consistant à remettre en question les usages et réinterroger en profondeur la façon de délivrer un service public.

  • Un seul objectif : offrir un meilleur service à l’usager.
  • Un seul impératif : ne rien s’interdire a priori.

Cette démarche de concertation innovante a déjà été suivie dans le cadre du projet de reconstruction par la Région Occitanie de la gare de Figeac. Un processus qui s’appuie sur des phases d’immersion et de terrain afin d’entendre les attentes et comprendre les usages. A l’issue de celles-ci, des solutions sont proposées et expérimentées.

liO en immersion

Déjà à l’écoute des besoins de mobilité sur les territoires, via l’organisation de Comités départementaux des mobilités réservés aux acteurs associatifs, transporteurs, élus, techniciens des collectivités en charge de ces questions, liO est donc allé plus loin.
Pour rencontrer les voyageurs dans les autocars et les trains régionaux, dans les gares ferroviaires et routières, dans les PEM, et cerner leurs attentes, prendre en compte leurs remarques, écouter leurs propositions.
Cette démarche, entamée début 2021, s’est poursuivie lors de la Semaine Européenne de la Mobilité, du 16 au 22 septembre, dans chaque département d’Occitanie. D’ici la fin de l’année 2021, elle permettra de nourrir une série d’améliorations au bénéfice des utilisateurs du réseau liO, et pourquoi pas de recruter de nouveaux voyageurs.