Pyrénées-Orientales : des nouveautés sur le réseau ferroviaire en 2020

Sur la ligne Toulouse - Perpignan

  • 1 train par heure toute la journée entre Toulouse et Perpignan (direct ou avec correspondance optimisée à Narbonne) ;
  • Une liaison Toulouse - Perpignan sans changement quasiment triplée avec 9 trains supplémentaires, toute la journée, y compris le week-end, soit 14 trains sans correspondance contre 5 précédemment.
  • L’accès facilité à Toulouse bénéficie à Perpignan mais aussi à toutes les gares comprises entre Narbonne et Perpignan (Port-la-Nouvelle, Leucate, Rivesaltes…).
  • Les gares de la côte Vermeille (Elne, Argelès, Collioure, Port-Vendres, Banyuls, Cerbère et Port-Bou) sont également mieux reliées à Toulouse, soit par train direct, soit grâce à une correspondance optimisée à Perpignan.

Une interconnexion renforcée à la frontière espagnole

  • 1 train par heure entre 14 et 18h le dimanche après-midi, depuis et vers Toulouse, Montpellier, Port Bou (correspondance Barcelone) afin d’accéder ou de quitter les plages de la côte Vermeille, et désengorger la route côtière l’été,
  • La desserte de Port-Bou plus que doublée avec 7 trains supplémentaires passant à 12 trains par jour en 2020 et même 14 à partir de juillet.
  • L’amplitude horaire sera améliorée par l’ajout de trains en soirée. Les bénéfices ne seront toutefois perceptibles que lorsque les travaux de soirée et de nuit réalisés par SNCF Réseau seront achevés.

Retour à la carte