Un plan régional de covoiturage d’intérêt public

La Région Occitanie a adopté son plan régional de covoiturage.
Celui-ci définit la notion de covoiturage d’intérêt public qui est intégré à la gamme liO.

Pourquoi le covoiturage ?


La Région organise et finance les transports interurbains sur son territoire, et donc le réseau de transports liO (cars et trains).

Il est évidemment impossible, matériellement comme économiquement, de relier tous les points, de desservir toutes les communes d’Occitanie. Dans cette période de hausse du coût des carburants, et dans un contexte de lutte contre le réchauffement climatique, il est néanmoins indispensable de réduire l’autosolisme, notamment là où il n’y a pas d’offre de transports collectifs.

Le covoiturage constitue ainsi une solution, mais l’observation montre qu’il se développe insuffisamment pour des trajets inférieurs à une trentaine de kilomètres sans aide publique.

Le plan régional de covoiturage vise à inciter les automobilistes à covoiturer sur des trajets du quotidien, de courtes ou moyennes distances, notamment par une participation financière.

Le covoiturage d’intérêt public, qu’est-ce que c’est ?

Le covoiturage a donc toute sa place dans les solutions de mobilité qui doivent être proposées aux habitants d’Occitanie. Mais l’usage de la voiture, même partagée, doit être la solution ultime, et cette offre de covoiturage doit donc compléter celle des transports collectifs, notamment en rabattement vers le réseau liO ou les réseaux urbains.
C’est ce que la Région dénomme le covoiturage d’intérêt public.
Il s’agit donc d’un covoiturage complémentaire aux transports collectifs, et non concurrent.

C’est dans cette vision que la Région a élaboré son plan de covoiturage, et qu’elle lance aujourd’hui un appel à candidatures auprès des opérateurs, qui s’engageront alors par des conventions avec la Région, pour pouvoir bénéficier des financements de celle-ci.

Le covoiturage régional en bref

POUR LE PASSAGER :

  • 0.10€/km par passager.
  • La Région apporte une aide au passager entre 0.50€ et jusqu’à 2.50€ par trajet.
  • Tarification cumulable avec le forfait mobilité durable.

POUR LE CONDUCTEUR :

  • La Région garantie 2€ de 1 à 20km pour le conducteur puis 0.10€/km.
  • Au-delà de 30km, pas d’indemnités Région / le trajet n’est pas éligible à l’aide Région car peut se rabattre sur liO Train ou liO Car.